Vous êtes dans : Accueil > Bibliothèque > La médiathèque > L’envers du décor

L’envers du décor

Le quotidien des bibliothécaires ne ressemble pas à l’idée que quelques facétieux pourraient s’en faire...Ils ne consacrent pas leur temps de travail à lire, à visionner des films ou à écouter les nouveautés musicales…

Mais alors, que font-ils lorsque la bibliothèque est fermée ?
Actuellement, la bibliothèque est ouverte 16h30 au public par semaine. Le reste du temps est consacré au «travail interne». Mais en quoi consiste-t-il?

 

 

 

 

Les temps dédiés à la médiation
- accueil de groupes
- accueil de classes (+ préparation)
- accueil petite enfance (crèches, assistantes maternelles…)
- EHPAD du Champ du Moulin
- Mise en place des manifestations à caractère national ou départemental (Printemps des poètes, Mois du film documentaire, Fête de la musique…)
- Préparation des expositions

Les tâches de  « bibliothécaire »
Avant que les documents apparaissent en rayon, différentes opérations matérielles et intellectuelles sont effectuées :

- les acquisitions
Acquérir est un acte majeur du bibliothécaire. Ceci n’est pas un travail aussi facile que l’on pourrait penser. En effet, nous devons choisir, chaque année, parmi plus de 600 000 titres disponibles. Nous achetons pour la bibliothèque des livres (romans, bandes dessinées, documentaires) mais aussi des DVD, des revues, des livres-audios.

- le catalogage
Après le travail d’acquisition, il faut procéder au « catalogage » des documents reçus. Il s’agit de rentrer les informations du livre dans le système informatique afin de retrouver ce dernier dans l’ordinateur (titre, nom de l’auteur, éditeur, résumé, etc…).

- l’équipement
Il faut ensuite « équiper » les documents. Cela regroupe l’ensemble des tâches matérielles effectuées sur le document (couverture, cote, tampon, renfort) avant sa mise à disposition au public afin de le faire survivre à de multiples emprunts.

 

 

- les réparations
Les livres sortent beaucoup, passent de mains en mains et peuvent être fragilisés avec le temps. Les  réparations sont donc nécessaires (page à recoller, couverture à refaire…)

- le désherbage
Le désherbage est une opération obligatoire en bibliothèque. Il s’agit de supprimer des rayons les documents les plus anciens, les plus usés, les livres dont le sujet est dépassé… afin de renouveler les collections. Cette opération est destinée à mettre en valeur les collections disponibles et à offrir des ressources constamment actualisées. Les documents supprimés des rayons sont donnés à des associations ou vendus lors de braderies.

- Le rangement
Lorsque la bibliothèque est ouverte au public, de nombreux documents qui étaient empruntés sont restitués. Il faut alors les ranger au fur et à mesure. Un rangement plus important de toutes nos étagères est effectué hors accueil du public.. 

- la mise en valeur des collections (tables de présentations, marque-pages, bibliographies…)
Les nouveaux documents sont mis en avant grâce à des marque-pages thématiques ou des bibliographies afin de présenter des nouveautés ou des documents relatifs à un thème particulier.

 

- gestion du fonctionnement de l’établissement (réunions, budget, courriers, archives…)
La gestion du fonctionnement de la bibliothèque nécessite un travail de gestion de l'établissement: réunions, suivi de budget, travail administratif.

- mise à jour du site et communication
Le site de la bibliothèque doit également être mis régulièrement à jour. Pour cela, les bibliothécaires travaillent sur des articles (coups de cœur sur un livre, annonce d’une animation ou article sur une animation…).

Zoom sur ce qui se passe quand la bibliothèque est fermée.

Aujourd'hui c'est puçage, encodage et pose de liserés. 

  • Haut de page